André Tignon - - Le bon rôle des bénévoles. 2011
Le bon rôle des bénévoles
Ils se font rares car ils n'ont pas toujours le beau rôle, mais les bénévoles sont essentiels dans notre cyclotourisme. Il faut qu'ils soient dévoués pour encadrer les vélos et ardents pour les faire rouler.

D'une manière générale les clubs cyclotouristes et les ligues ou fédérations qui les chapeautent évoquent la difficulté de trouver des bénévoles. On recherche donc des gens qui donnent de leur temps mais aussi de leurs bras, voire de leur tête, pour lancer des activités nouvelles puis pérenniser la dynamique.
Ce simple constat relève peut-être d'un aveu de faiblesse car, à côté d'organisations qui déclinent ou sombrent dans la routine, on voit poindre des initiatives couronnées de succès. Et dans ce cas on célèbre le bon rôle des bénévoles qui ont afflué car l'ambiance générale était porteuse d'enthousiasme.

Chez les cyclos l'exemple magistral est donné par la Semaine Fédérale qui mobilise quelques 2.000 ardents bénévoles pour accueillir quelques 12.000 cyclotouristes venus des horizons les plus divers.
En plus des responsables qui s'investissent dans des missions mobilisant leurs meilleures compétences, on y trouve de nombreux dévoués prêts à servir: " J'ai tellement apprécié les autres Semaines Fédérales que j'avais à coeur de collaborer à celle de ma région. " Et ceci sans regrets, car la satisfaction y est générale, tant chez les participants que chez les organisateurs.

Les organisations à succès ne rencontrent pas de problèmes de " personnels " si elles sont bien conduites. Le bénévole reste désintéressé pourvu que son action soit profitable. Rien n'est plus dommageable qu'un résultat médiocre : " Merci, vous avez bien travaillé, mais on se retrouve dans le rouge ! " On adhère plus volontiers au discours volontariste : " Les résultats, y compris financiers, de notre organisation contribuent à la bonne réputation de notre club. Cette victoire est nôtre ! ".

Dans ces conditions on trouve de nouveaux bras et de nouvelles têtes, tandis que les effectifs prospèrent comme le démontrent les clubs de la région qui comptent plus de 100 affiliés. Les clubs de Roubaix (VCRx), Daimville, Liévin, Berck, Hazebrouck (CC Flandres), Dunkerque (UCLN) et Bois Grenier, ont tous au moins une bonne raison justifiant leur prospérité.

A contrario, doit-on s'étonner de l'inquiétude du comité Ligue 5962 de la FFCT qui, après son coup de Trafalgar à l'A.G. de Carvin en 2008 resservi en 2009 à Raismes, craint de manquer de bénévoles pour se renouveler en fin 2012 ? Difficile de s'engager quand on se demande à quelle sauce on sera mangé !

Photo ci-jointe : Des bénévoles de la Ligue 5962 et du Codep59 au service des bénévoles des clubs pour la distribution cordiale du calendrier des manifestations .

André TIGNON - www.nordeclair.fr


Partager cet article :
Bookmark and Share


Date de création : 20/12/2011 @ 17:11
Dernière modification : 25/01/2012 @ 14:55
Catégorie : André Tignon
Page lue 3068 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

 
^ Haut ^