André Tignon - - Beaux brevets pour finir la saison. 2011
Les 38èmes Monts et Moulins s'annoncent au départ de Roubaix comme un classique du cyclotourisme
Les calendriers des organisations routières se terminent avec quelques beaux brevets valant le déplacement. Après quoi le vélo tout terrain reprendra vigueur car les vélos n'arrêtent jamais

Tant dans le calendrier de la FFCT que celui de l'Ufolep, voire celui de la FBC, l'occasion est donnée de terminer la saison sur route en beauté en profitant de l'automne. Après quoi, on aura tout le temps de poursuivre la pédalée sur le VTT d'hiver ou d'établir le bilan des activités 2011.

Après le 17ème Paris-Brest-Paris rassemblant une centaine de Nordistes parmi 5.200 Randonneurs Mondiaux et la 36ème randonnée de la Mécanique qui a réuni 2.100 vttistes et routiers régionaux à Douvrin, la fin de saison des routiers garantit quelques belles opportunités pédalantes.

Les sorties d'octobre laisseront le choix entre la randonnée du Pévèle à Haubourdin et la randonnée Vandewalle à Halluin ou encore la Randonnée d'automne du Cyclo Club Mouscron le dimanche 2, puis entre l'automne des Copés in Deux de Wattrelos ou la randonnée des 4 Clochers à Douai le dimanche 9. De bonnes organisations prolongeant, autant que faire se peut, la saison routière

Avant cela, les 38èmes Monts et Moulins s'annoncent pour ce dimanche 25 Septembre, au départ de Roubaix, comme un classique du cyclotourisme contemporain. En 1975 on était en plein " boom " du cyclotourisme lié au changement des mentalités accéléré par les crises pétrolières. Nombre de clubs, à l'exemple du Vélo Club Roubaix Cyclo, ont été fondés dans cette période où l'on prenait goût au loisir sportif permettant comme le cyclotourisme de prendre l'air et de redécouvrir l'environnement.

A l'exemple des Monts et Moulins, nombre de nouvelles organisations apparurent au calendrier. Parfois avec un reste d'esprit cyclosportif lié à la jeunesse des nouveaux pratiquants. On avait la trentaine d'années lors des deux premières éditions du brevet des Roubaisiens dont le départ groupé se donna, au coup d'un pistolet, aux pieds du Moulin de Leers.

Depuis lors les départs, comme l'allure, sont libres et se prennent au Vélodrome. Et l'on a le choix des distances, sachant qu'il y aura moins de moulins à voir et de monts à escalader sur les 35 et 55 km que sur les 85 et 120 km. Avertissement aux VTTistes, le 45 km VTT annoncé par le Vélo Club est annulé. Ils peuvent se reporter sur celui de la Saint-Michel de Quesnoy-sur-Deûle ce même 25 septembre.

Photo ci-jointe : Les 38èmes Monts et Moulins s'annoncent au départ de Roubaix comme un classique du cyclotourisme.

André TIGNON - www.nordeclair.fr


Partager cet article :
Bookmark and Share


Date de création : 21/09/2011 @ 13:52
Dernière modification : 21/09/2011 @ 13:52
Catégorie : André Tignon
Page lue 3592 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

 
^ Haut ^