André Tignon - - Ils entretiennent la flamme
La légende du cyclisme soutient les ardeurs cyclotouristes car le vélo sportif a permis de distinguer des champions exemplaires. D'où l'hommage des cyclos à Pino Cerami et Jean Stablinski.Un ancien voisin et ami de Jean Stablinki, devant la Trouée d'Arenberg.

En ce qui concerne Pino Cerami, l'hommage sera rendu, de son vivant et en sa présence, le dimanche 28 mars 2010 à partir de 10 h au vélodrome de Roubaix. A l'initiative du cyclo Jean Guy Sapin et avec le soutien des Amis de Paris-Roubaix, une exposition " 50ème Anniversaire de la victoire de Pino Cerami à Paris-Roubaix" rappellera la fameuse heure de gloire du champion.

Excellent routier, gregario d'Erik Van Steenbergen, Pino se révéla à 38 ans en remportant le Paris-Roubaix de 1960 puis la Flèche Wallonne et Paris-Bruxelles en 1961. Il termine sa carrière professionnelle à 41 ans avec une victoire d'étape du Tour de France 1963 devant Darrigade !

Cerami est resté proche du cyclisme et plein de bonhomie. D'où le "Pino Cerami" pour professionnels, organisé par ses supporters, à Frameries (B) le 8 avril dans son Borinage de prédilection. Et l'exposition permise par Jean Guy Sapin désormais propriétaire et conservateur du vélo du champion.

De leur côté, les Amis du regretté Jean Stablinski se sont réunis dans une association présidée par Jean Marie Leblanc. Dans sa volonté de perpétuer la mémoire du champion du Monde et, entre autres, quadruple champion de France dans la période 1960-1964, l'association reconduit l'organisation d'une randonnée cyclo, route et vtt, dite des "Amis de Jean Stablinski".

Le 30 mai, au départ du site Minier de Wallers-Arenberg, les vttistes se lanceront sur 15 ou 50 km incluant l'escalade d'un terril. Les routiers, même jour même lieu de départ, auront le choix entre 40, 70 et 155 km sur un parcours passant par les lieux où vécut le champion nordiste.

Attraction supplémentaire, les 40 derniers kilomètres seront ceux du final de l'étape du Tour de France, Wanze-Arenberg, du 3 juillet. Donc avec un peu de pavés pour rappeler que le Père Stab, compagnon de Jacques Anquetil, dénicha la Trouée d'Arenberg pour le parcours de la reine des Classiques.

Paris-Roubaix n'est jamais loin de la légende cycliste. Pour les cyclos partagés entre le plaisir et l'héroïsme, le grand rendez-vous international, ce sera le dimanche 6 juin avec les cyclos du Vélo Club de Roubaix. Une pédalée touristique dans la roue des champions.

Photo ci-jointe : Un ancien voisin et ami de Jean Stablinki, avec un vélo d'époque, devant la Trouée d'Arenberg.

André TIGNON - www.nordeclair.fr


Partager cet article :
Bookmark and Share


Date de création : 11/03/2010 @ 16:57
Dernière modification : 11/03/2010 @ 18:14
Catégorie : André Tignon
Page lue 4031 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

 
^ Haut ^