André Tignon - - Vélo Tout Terrain pour passer l'hiver
S'il convient partout, le VTT roule aussi tout le temps. Mais pour les routiers, l'occasion est belle de se transformer en "biker" sur des chemins permettant de voir l'envers du décor.
VTT - Vélo Tout Terrain pour passer l'hiver
La première bise automnale étant venue, les cyclotouristes qui en avaient terminé avec le programme des cyclos routiers, sont venus renforcer les pratiquants du Tout Terrain. Ainsi la Rando Lys a-t-elle pu compter 623 participants au départ d'Erquinghem, contre 350 à Willems pour la clôture de l'Amitié. Ceci sur un choix de distances, allant du 25 au 65 km, en direction des Monts de Flandres.

Comme souvent chez les Bikers, le club organisateur des VTT Lys, présidé par Jean-Marie Lamoot, n'est affilié à aucune fédération. Mais leur participation aux organisations régionales des "jaunes et bleus", soutenus par Julie Nature, est si assidue qu'on se rend volontiers chez eux. Pour rendre la politesse mais aussi pour profiter de leur expérience.

Si les bords de le Lys laissent craindre un parcours trop plat autour d'Erquinghem, direction Estaires à la descente de l'autoroute Lille-Dunkerque, le tracé du jour a quelque chose d'idéal puisqu'il va du très facile pour les courtes distances au très costaud pour les adeptes de l'effort maximal.

Ceci par des chemins bien signalés et qui, sur des terres pas encore détrempées, se révèlent peu techniques et bien roulants. En toute connaissance de cause, puisque les organisateurs ont ajouté un 65 km pour ceux qui ne souhaitent pas rentrer ... trop tôt ou trop frais !

Pour manifester une ambiance particulière qui marque les esprits, les VTT Lys soignent aussi leur accueil. Notamment au premier ravitaillement où les bénévoles ont choisi le thème de la lutte contre la grippe A. Mais ne pas confondre quand ils agitent la seringue : il n'est question que de vaccination.

Le dimanche suivant, les Audax Tournai ont orchestré leur 22ème Jubaru Bikers sur les flancs du Mont Saint Aubert sous le thème de Halloween. Avec des récompenses non pour les clubs les plus nombreux mais pour les bikers les mieux costumés. Personne n'a (vraiment) peur mais tout le monde s'amuse.

Tout ceci relève d'un état d'esprit plus "fun", pour ne pas dire plus jeune, dans le monde du cyclotourisme "hors route". Les routiers qui s'adonnent aux joies du VTT hivernal se font, alors, un malin plaisir à découvrir l'envers du décor. Car on arrive aux mêmes sommets mais par des chemins détournés, voire insoupçonnés.

Photo ci-jointe : Par des chemins détournés, voire insoupçonnés à l'envers du décor, on arrive aux mêmes sommets.

André TIGNON


Date de création : 27/10/2009 @ 14:41
Dernière modification : 27/10/2009 @ 14:41
Catégorie : André Tignon
Page lue 4289 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

 
^ Haut ^