André Tignon - - Et si on faisait le bilan régional ?
Les occasions du défoulement cyclosportif restent rares et sans pelotons extravagants dans notre région. Avec deux belles épreuves : la Mintkewitcz à Saint-Saulve et la Desbiens à Armentières.Cyclotourisme - Et si on faisait le bilan régional 2009 ?

L'organisation d'une épreuve cyclosportive est en matière de sécurité, identique à celle d'une course en ligne FFC ou UFOLEP. Ce qui exige un grand nombre de signaleurs et un important dispositif mobile avec ambulances, voitures ouvreuses et moto d'escorte et de communication. Si nos deux épreuves régionales remplissent bien les critères exigés, il n'en fut pas de même pour la Baptiste-Côte Picarde d'avril qui a été annulée dans la Somme. Suite aux difficultés administratives, pas de départ de Mers les Bains pour quelque 600 sportifs qui comptaient se tester sur 90 ou 145 km.

La Robert Mintkewicz a bien eu lieu, elle, le 28 juin au départ de Saint-Saulve (près de Valenciennes). Elle s'est bien déroulée dans d'excellentes conditions climatiques. La déception fut celle de la participation : seulement 350 partants se répartissant sur 110 et 180 km bien vallonnés en Avesnois. Le souci de la sécurité des organisateurs y est évident, comme leur application à fournir les résultats avant même le service buffet. L'équipe de Philippe Cauffiez savait que la mission avait été bien accomplie. L'année prochaine on remet cela.

L'épreuve cyclosportive du Ch'ti Bike Tour, la Laurent Desbiens, se distingue par le caractère à la fois grandiose et sportif de son organisation. Une organisation professionnelle de D.S.O. sur un circuit virevoltant, de mont en mont des Flandres, via des petites routes introuvables.

De l'aveu même des commissaires officiels (FFC) et du reporter de la revue Le Cycle, c'est le top question sécurité, avec 387 signaleurs mis en place. L'accueil ensoleillé puis le repas partagé à l'arrivée, à la Base de Loisirs à Armentières, font l'unanimité. La participation, rehaussée par la présence de Cédric Vasseur, tournait autour de 500 cyclosportifs lancés sur une distance unique de 158 km.

Après ce début en fanfare, le Ch'ti Bike Tour (29 et 30 août) allait se prolonger en soirée avant de remettre le couvert pour la Rando Cyclo, route et VTT, toujours vers les Monts de Flandre, du lendemain. Avec le renfort des activité familiales et de découvertes, le Ch'ti Bike Tour finira bien par mobiliser la toute grande foule. Et, du coup, mélanger tous les vélos.

Photo ci-jointe : Le cyclosport, c'est du sport pour cycliste motivé ! Mais amateur, car on n'y gagne que le dépassement de soi.

André TIGNON


Date de création : 06/10/2009 @ 16:13
Dernière modification : 06/10/2009 @ 16:13
Catégorie : André Tignon
Page lue 3826 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

 
^ Haut ^