André Tignon - - Aussi longues que des journées de juin...
Les promesses dues au coucher de soleil tardif sont telles que les échappées cyclotouristes peuvent être aussi belles... La forme des cyclos permet des envolées de rêve tant au loin que sur les hauteurs.
Aussi longues que des journées de juin 09
Le Tour cycliste pénitentiaire qui part de Villeneuve d'Ascq ce jeudi 4 juin, avec six détenus de la prison de Valenciennes et douze accompagnateurs, est un fameux exemple "d'échappée" rendue possible par le cyclotourisme. La période est idéale avant les chaleurs et le médiatique "vrai" tour de France.

Plus confidentiel sera le Tour de France Randonneur qui débute dimanche pour Jean-Claude Loire, ancien président de ligue Nord - Pas-de-Calais (FFCT), et son complice de circonstance, le vénérable "Sénior" Christian Fiévet. A raison de 26 ou 27 fois 200 bornes quotidiennes, ils vont faire le Tour de l'Hexagone en bonne autonomie. C'est-à-dire en longeant les frontières ou les côtes aussi près que possible. Avec logement à l'hôtel ou en gîte mais en transportant les bagages sur le vélo.

Les cyclos les plus pressés optent pour des Diagonales de France qui imposent de parcourir 280 km par jour pour relier par exemple, Dunkerque à Perpignan (1.200 km) en moins de cent heures. Réussir une Diagonale est déjà une belle victoire. Les Béthunois Frédéric Maerten et Philippe Carpentier viennent de multiplier les plaisirs en enchaînant une inédite série de cinq Diagonales consécutives.

La prestigieuse aventure de l'Ardéchoise, qui rassemblera plus de 300 nordistes, paraît plus humaine malgré une ascension du mont Gerbier de Jonc (1.416 m). Cette organisation regroupe 13.000 participants conviés à la découverte du département en 1, 2, 3 et, maintenant, 4 jours (17-20 juin). Elle doit beaucoup à la qualité du décor et encore plus à l'accueil réservé par la population locale.

En juin, les brevets dominicaux vont continuer à se suivre. Avec, par exemple, le Brevet des Costauds ( !) ce dimanche à Lomme. Et puis, le 14 juin, le défi Ufolep59 de Lille-Val Joly, via Lomme, Bersée, Denain et Maroilles. L'aventure commence au pas de la porte.

Photo ci-jointe : Les Estairois Olivier Boutinaud et Laurence Creton, adeptes de la grande randonnée, avec ardeur et bagages.

André TIGNON


Date de création : 02/06/2009 @ 22:15
Dernière modification : 02/06/2009 @ 22:43
Catégorie : André Tignon
Page lue 3293 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

 
^ Haut ^