André Tignon - - Succès du Brevet International des Grimpeurs
L’idée de Daniel Gobert, qui a le cyclo-grimpisme complètement chevillé au corps, est d’attirer vers les sommets. Il a dressé une liste de 1.000 monts et cols, dits BIG éparpillés sur toute l’Europe.tignon_succes_du_brevet_international_des_grimpeurs08mod.jpg

Précisons qu’on peut commencer en douceur la collection des ascensions mythiques sélectionnées pour figurer parmi les 1.635 adeptes du Challenge Big venus de 20 pays européens. Il ne s’agit pas d’une chasse effrénée au nombre de cols, mais d’une patiente collection qui remplit la musette cycliste.

Les 1.000 ascensions sélectionnées sont réparties sur onze zones géographiques. La France figure dans la zone 5 et le Bénélux dans la zone 3. Pour entrer dans la liste des lauréats du Challenge Big, il suffit d’annoncer une liste de dix ascensions réussies dans au moins une zone.

Pour les Nordistes, le Challenge est facile puisque le Mont Cassel et le Mont Noir y figurent au même titre que le Peyresourde pyrénéen ou le corse Bavella. La proximité de la Belgique est une aubaine supplémentaire car on doit y avoir escaladé le Kemmel, le St Aubert, le Mur de Grammont, par exemple. Cela donne un peu l’impression de compte d'apothicaires mais, si l’on se prend au jeu de s’élever dans la hiérarchie des Big c’est l’aventure garantie. Avec des voyages aux Îles Britanniques, en Scandinavie et partout en Europe (à voir sur le site : http://challenge-big.eu).

Lancé en 1985, le Challenge Big comptait 635 cyclo-grimpeurs fin 2007. Et puis, d’un coup médiatique, les grimpeurs de toute l’Europe apprécient ce nouveau jeu cyclo : 1.000 inscrits supplémentaires en 2008 avec 200 Français, 150 Italiens, 100 Espagnols et nombre de représentants des pays de l’Est européen. Le BIG vient, en outre de se trouver de fameuses vedettes puisque, après Michaël Boogeert comme 1.000ème inscrit, Jeannie Longo figure comme 1.500ème lauréate d’au moins une zone. C’est big, non ?

Photo ci-jointe : Pour les Nordistes ? Le Challenge Big est facile car les Monts des Flandres y figurent comme des ascensions de l’Artois et des Alpes.

André TIGNON


Date de création : 04/11/2008 @ 11:57
Dernière modification : 04/11/2008 @ 12:06
Catégorie : André Tignon
Page lue 3785 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

 
^ Haut ^