Récits individuels - - Paris-Cambrai 2008

Paris-Cambrai 2008 : que du bonheur wink.. ou presque .tongue ...!

Avec Hervé nous avons dormi à Cambrai (nous n'avons même pas vu la fin du match décevant des petits Français).

Réveil 3h30 départ en bus à 4h00 il ne pleut pas, ouf, mais pendant le trajet la pluie tombe et même des averses de grêles.

6h30 arrivée à Paris, il pleut, nous sommes presque les derniers à descendre du bus (c'est pas encourageant d'autant qu'Hervé n'a pas pris de K-Way).

C'est sous une pluie battante que nous récupérons les vélos chargés la veille et transportés par un semi-remorque.

Nous avançons dans le noir au pied de la tour Eiffel vers les motos qui vont ouvrir la route. Je prends 3 photos mais il fait encore noir, dommage, car j'avais pris Lionel Barbotin et une femme qui ont fait Paris-Pékin! et 3 vélos couchés originaux

Nous avons hâte de partir pour nous réchauffer mais l'organisation tergiverse, départ à 7h puis à 7h05 compte à rebours 30, 29, 28 .......sous la pluie c'est long !

Nous démarrons devant avec les privilégiés entre la voiture ouvreuse, les motos de sécurité et la camionnette que les autres cyclos ne peuvent pas dépasser, dans cette camionnette du Club Vélo Santé de Cambrais se trouve un organisateur avec micro et une chanteuse qui va animer le départ et l'arrivée.

La traversée de Paris et de la banlieue Nord-Est se fait à 20/25 Km/h sans mettre pieds à terre, les 25 premiers Km se font en 1h15 puis après Villepinte nous sommes libérés alors, les costauds et les pressés nous larguent rapidement, pourtant nous roulons entre 35 et 40 car le vent est 3/4 favorable.
Nous profitons du très bon fléchage : inscription Paris Cambrai sur papier collé sur bordure de trottoir ou poteau et flèche PC rouge au sol.

Nous avons formé un petit groupe avec 3 cyclos Catésiens puis d'autres que nous rattrapons et qui restent dans les roues jusqu'au 1er contrôle à Ermenonville (Km 55)
Ravito : 1 petite bouteille d'eau, 1 briquette de jus de fruit, 1 barre céréales, 1 petit pain au lait, 1 tasse de café (sans sucre)

Après un arrêt de 15 min. nous repartons un à un, pour reformer un petit groupe avec des cyclos d' Escaudoeuvre, nous sommes rattrapés par 2 cyclos de Douai que nous retrouvons tous les ans au 200 d'Essars : Bertrand 97 kg une diagonale cette année, Paris-Brest-Paris l'année passée et Jacques (affuté comme Henriqué) PBP et 2 diagonales à la suite cette année Menton-Hendaye puis Hendaye-Dunkerque! Balaise le Jacques.

Puis un autre cyclo se joint à nous, je fais sa connaissance, c'est un cyclo-sportif individuel qui a fait la Ch'ti-Bike cette année à 33 de moyenne, il nous lâche dans la seule difficulté du parcours : une côte de 2 km en lacets dans une forêt avant le 2ème contrôle à Thiescourt, (Oise Km 125) il tombe quelques gouttes.
Ravito : 1 sandwich jambon, 1 madeleine, 1 barre céréales, 1 boisson, 1 briquette de jus de fruit.

Nous repartons avec les Douaisiens et 2 cyclos qui ne nous quitterons plus, le vent est 3/4 ou carrément favorable (au cul), dès que le parcours vire vers la gauche le vent est latéral ou 3/4 face et nous ressentons un crachin, nous apprécions quand ça tourne à droite!

Le parcours est sinueux, routes départementales calmes et bien goudronnées, le vent nous aide à franchir les faux plats et les ponts.
Nous arrivons dans la Somme, 3ème contrôle à Longavesnes (Km 170).
Ravito : 1 boisson, 1 tranche de cake (1 bouchée) et 1 barre de céréales
Heureusement qu'il me reste une petite brioche de ce matin, les Kms ça creuse !

La fin du brevet se déroule à bonne allure bien que nous attendons à chaque faux plat Béber qui a mal aux genoux (tendinites mal soignées de PBP), nous rentrons dans le Nooord par des routes touristiques, calmes et sinueuses, Abbaye de Vaucelles, échauguette de Crèvecoeur sur Escaut.

Nous rattrapons régulièrement des cyclos qui ne peuvent pas prendre notre roue, le vent est toujours favorable et pas de pluie, pourtant les routes sont mouillées!

Nous arrivons sur la grand-place de Cambrai à 15h00 (le premier est arrivé à 13h30) des tables et des chaises sont installées devant un podium, il y a du monde !
Les vélos sont rangés contre des barricades et gardés pendant que nous faisons pointer une dernière fois notre carte de route.

Aux stands d'accueil, avec le diplôme, nous recevons un bidon avec des bêtises, un sandwich type Daunat et une boisson, ouf il y a de la Pelfort brune que nous dégustons à une table avec Jacques, Béber et les 2 compagnons de route, avec qui nous nous félicitons des conditions météo qui nous ont épargnées.

Quelques tables plus loin je vois 2 têtes qui me regardent, je vais dire bonjour à Michel de l'Oise et un costaud de Courbevoie que j'ai connu à Paris-Nice il y a 2 ans.
L'entretien est raccourci car une averse nous oblige à nous mettre à l'abri, avec Hervé nous regagnons la voiture car il n' y a pas d'autre abri, erreur de l'organisation, seuls le podium et les stands sont abrités.

L'averse fait place à une belle éclaircie, il est 16h00 nous retournons sur la place voir les animations prévues à l'occasion des 40 ans de Paris-Cambrai.
Des jumeaux chantent en essayant de faire participer la petite dizaine d'amis ou parents présents devant le podium, le peu de cyclos qui reste ne sont pas intéressés.

Un groupe de danseuses monte puis redescend du podium, leur coach demande d' installer une moquette sur le plancher, c'est long, le ciel se couvre de nuages noir, il commence à pleuvoir, Hervé monte dans la camionnette publicitaire des Bêtises de Cambrai où les coupes et récompenses sont entreposées.

Je trouve un abri dans un stand où je demande la suite du programme : après les danseuses, la chanteuse qui était dans la camionnette, ensuite si tout va bien proclamation des résultats avec distribution des coupes et tirage de la tombola avec VTT à gagner mais la pluie redouble, nous retournons à la voiture, malgré la fuite des spectateurs 3 danseuses commencent à s'échauffer, nous décidons de rentrer.

Dommage, nous n'avons pas eu la même réception qu'a Reims et à Dunkerque, mais nous avons eu meilleur temps qu' à Lille.

A quand la prochaine grande sortie ?

robertdso_paris_cambrai_01_070908.jpg

robertdso_paris_cambrai_02_070908.jpg


RobertDSO


Date de création : 15/09/2008 @ 22:46
Dernière modification : 16/09/2008 @ 16:22
Catégorie : Récits individuels
Page lue 4698 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

 
^ Haut ^