André Tignon - - Du côté de Lourdes avec un vélo
Lourdes à vélo est moins couru que le chemin de Saint Jacques. Mais rien n'empêche de rouler jusqu'à la Grotte de Massabielle ou de pédaler, de Gave en Garonne, dans ses environs pyrénéens.

Les pèlerinages à Lourdes se multiplient comme les petits pains ou les cailloux du Gave de Pau en cette année jubilaire, marquée par le 150ème anniversaire des 18 apparitions de la Vierge à Bernadette Soubirous. Et les cyclistes peuvent aussi faire œuvre de foi en pédalant.

Sur place, chacun organise ses journées comme il l'entend. Les cérémonies religieuses s'y succèdent sans interruption pour des dizaines de milliers de fidèles porteurs de centaines de milliers d'intention. Mais rien n'empêche les dévots de vaquer aussi à des occupations profanes.

Le cycliste qui ne se fie pas aux miracles peut, par exemple, se rendre chez Hubert Arbes (route de Tarbes) pour les soins de la machine. Le vélociste lourdais a de solides références pour faire valoir son commerce de cycles. Équipier de Bernard Hinault, il a participé à cinq Tours de France au début des années 80. Actuellement, il prend congé pour conduire une voiture de commissaires dans les Classiques.

Il offre aussi son parrainage à la cyclosportive pyrénéenne qui, le 22 juin 2008, file vers les grands cols comme le Tourmalet et le Soulor. Innovation cette année, avec un chronométrage individuel sur le juge de paix Pyrénéen. À Lourdes, le pédaleur peut opter pour la plaine vallonnée qui l'amène vers Pau et Tarbes. S'il choisit la montagne c'est Bagnères de Bigorre où Luz Saint Sauveur. Dans le premier cas direction l'Aspin et l'Aubisque dans le second. Entre les deux c'est le Tourmalet (2119 m), donc 1800 m d'élévation du côté La Mongie comme du côté Barèges.

Laurent Fignon vient d'investir dans l'hôtel restaurant Relais des Pyrénéens qui, à Gerde, en direction de Sainte-Marie de Campan, propose des stages cyclosportifs dans le Centre portant son nom. De quoi se donner du tonus en attendant le Tour de France qui, du 13 au 15 juillet 2008, passera trois jours dans les environs de Lourdes.

Photo ci-jointe : En direction des cols d'Aspin (ouvert) et du Tourmalet (fermé) en cette fin avril.

André TIGNON


Date de création : 29/04/2008 @ 15:36
Dernière modification : 29/04/2008 @ 16:02
Catégorie : André Tignon
Page lue 3177 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

 
^ Haut ^